Scroll To Top


Personne de confiance

La loi Léonetti – Clayes  du  2 février 2016  que « toute personne majeure, ne faisant pas l’objet d’une tutelle, peut désigner une personne de confiance qui sera consultée au cas où elle-même serait hors d’état d’exprimer sa volonté et de recevoir l’information nécessaire ». 

 

Quel est le rôle de la personne de confiance ?

La personne de confiance a pour rôle primordial de parler en votre nom si vous n’êtes plus en mesure de le faire vous-même. L’équipe médicale la consultera en priorité pour connaître vos souhaits antérieurement exprimés. Son témoignage prévaudra sur tout autre témoignage.

Par ailleurs, la personne de confiance peut vous accompagner dans toutes vos démarches et vous assister lors de vos entretiens médicaux et vos hospitalisations. Elle peut vous aider à prendre des décisions concernant votre santé.

Vous pouvez, bien sûr, lui confier vos directives anticipées.

mains3_300 

Qui peut-on désigner comme personne de confiance ?

La personne désignée peut être un parent, un proche, un médecin… Elle doit être majeure. Elle doit avoir accepté et cosigné explicitement la désignation.

Comment désigner la personne de confiance ?

La désignation peut se faire à tout moment de votre vie Elle n’est pas limitée dans le temps ; sa durée est laissée à votre appréciation.
(Par contre, une désignation faite au moment d’une hospitalisation, n’est valable que pour la durée de celle-ci sauf précision contraire de votre part.)

 

Il suffit de noter les noms et les coordonnées de la personne de confiance sur papier libre ou d’utiliser l’un des formulaires proposés par le Ministère de la Santé (décrets parus début août 2016) ou par la Haute Autorité de Santé. Ils sont intégrés dans des documents relatifs aux Directives Anticipées que vous  pouvez découvrir en cliquant ICI   ou ICI

 

Il est conseillé d’en remettre un exemplaire à la personne désignée, et un autre, au médecin traitant...
Toute désignation est révocable à tout moment par écrit.

Personne de confiance et personne à prévenir sont-elles la même personne ?

Personne de confiance et personne à prévenir en cas de nécessité peuvent bien sûr être la même personne mais pas obligatoirement. Vous pouvez, lors d’une hospitalisation, si vous le souhaitez, désigner deux personnes distinctes.

 

Pour en savoir plus cliquez ICI